le jardin sec ou aussi appelé zen du fait de ses origines japonaises représente un bienfait en terme d’écologie. Il nécessite peu d’entretien et peu d’arrosage. Il est toujours agréable de faire des économies d’eau tout en bénéficiant d’un beau jardin.

Ce type de jardin se compose de pierres, de galets, de sable, de gravillons décoratifs, ardoises, de dalles ou de pas japonais par exemple…

IMG_0440

Le principe d’un jardin sec consiste à éviter les plantes trop exigeantes, au profit de plantes résistantes à la sécheresse. On privilégiera les arbustes, les arbres, les plantes aromatiques et couvre-sol, les fleurs comme la lavande ou le chèvrefeuille. On opte souvent pour des plantes méditerranéennes.

Le jardin est aménagé avec des allées, des bordures entre les différents plants.

Renseignez-vous sur la rusticité de ces différentes plantes, afin de choisir des végétaux adaptés aux températures hivernales de votre région.

 

Rédigé par administrateur